Saint Brieuc : l’un des plus importants projets français d’éolien offshore

496 MW

de capacité du parc éolien

67 km

de câbles offshore

Partenariat

RTE

Marché

Parcs éoliens offshore

Localisation

France

offshore-wind-north-sea

Contexte

RTE France a attribué à Nexans un contrat de 115 millions d’euros pour la fourniture et l’installation de câbles d’exportation d’énergie destinés au parc éolien offshore de Saint Brieuc. Porté par le consortium Ailes Marines, ce projet forme une composante essentielle de la stratégie française de développement des énergies renouvelables : il ambitionne de satisfaire les besoins en électricité de plus de 835 000 foyers, tout en promouvant la lutte contre le changement climatique.

Défis

Depuis son lancement en 2021, le projet doit relever d’importants défis pour la conception, la pose et la maintenance des infrastructures de câbles requises en mer comme à terre afin de relier le parc d’éoliennes au réseau électrique. À cela s’ajoute la difficulté d’assurer la fiabilité et l’efficacité des équipements dans un environnement maritime hostile, ce qui représente une véritable gageure technique.

496 MW

de capacité du parc éolien

225 kV

de tension maximale

835 000

foyers alimentés en électricité

67 km

de câbles en mer

93 km

de câbles à terre

Contribution de Nexans

Nexans a proposé des solutions innovantes tant pour les câbles offshore que pour les câbles terrestres. Concernant les câbles sous-marins, Nexans a fourni deux longueurs de 33,5 km de câble tripolaire de 225 kV équipés d’un renforcement hybride novateur, et fabriquées sur le site Nexans de Halden, en Norvège ; celles-ci comportent également un insert en fibre optique réalisé dans notre usine norvégienne de Rognan, permettant le suivi à distance de l’état de la liaison ainsi que la transmission de données entre le parc éolien en mer et la base à terre. Les câbles ont été posés par l’un des navires câbliers du Groupe, le CS Skagerrak, et protégés par ensouillage grâce au système spécialisé Capjet. Dans le cadre de ce contrat, Nexans veille également à la longévité et la fiabilité de la liaison offshore en tant que prestataire de services d’IMR (Inspection, Maintenance et Réparation).

La liaison terrestre comprend quant à elle 93 km de câbles unipolaires de 225 kV, fabriqués dans l’usine Nexans de Charleroi, en Belgique, et similaires à ceux que Nexans fournit déjà à RTE au titre de l’accord-cadre en vigueur entre les deux groupes.

Nexans factory in Halden, Norway

Usine de Nexans à Halden, Norvège

Nexans employee at Charleroi factory in Belgium

Collaborateur Nexans dans l’usine haute tension de Charleroi, Belgique

Nexans employee at Rognan factory in Norway

Collaboratrice Nexans dans l’usine de Rognan, Norvège

Nexans Skagerrak

Nexans Skagerrak

Nexans Skagerrak

Nexans Skagerrak

Nexans Capjet 1 and Capjet 3, on the Skagerrak

Nexans Capjet 1 and Capjet 3, sur le Skagerrak

Ce projet sera la première liaison offshore développée par Nexans pour RTE. À ce titre, RTE souhaite que ce soit un succès et que ce projet marque le début d’une relation fructueuse.

Jean-Michel Prost

Directeur des activités marine, RTE

La contribution de Nexans s’étend ainsi depuis la fabrication des câbles dans ses usines en Norvège et en Belgique, jusqu’à leur pose au moyen d’un navire-propriétaire spécialisé. Laurent Guillaumin, Directeur du développement de l’éolien offshore en Europe pour Nexans, a déclaré : « Nous sommes heureux de collaborer avec RTE pour connecter au réseau l’un des plus importants projets français d’éolien offshore. La clé de ce succès réside dans notre longue expérience dans ce secteur, combinée à notre capacité de proposer des solutions de câblage innovantes. »

Au printemps 2024, tandis qu’approche la mise en service du projet de parc éolien offshore de Saint Brieuc, Nexans joue un rôle de premier plan pour que le raccordement au réseau électrique soit réalisée efficacement et dans les délais. La montée en régime progressive du parc marque une étape importante dans la transition de la France vers les énergies renouvelables, et rapproche l’Hexagone de ses ambitieux objectifs climatiques.

En savoir plus sur les solutions Nexans

Parcs éoliens offshore

Découvrir nos réalisations

offshore-wind-north-sea-thumbnail

Parcs éoliens offshore

Saint Brieuc : l’un des plus importants projets français d’éolien offshore
offshore wind farm - Nexans employee

Parcs éoliens offshore

Parc éolien offshore “DolWin6”
thumbnail-hywind

Parcs éoliens offshore

Hywind Scotland : le premier parc éolien flottant
Parc éolien offshore “DolWin6” à courant continu

900 MW

maximum output generated of wind turbines

2×90 km

de câbles sous-marins

Partenariat

TenneT

Marché

Parcs éoliens offshore

Localisation

Allemagne

offshore wind farm

Contexte

In July 2017, transmission system operator TenneT awarded Nexans the contract to supply and install the cables for the DolWin6 direct-current link. This project aims to transport electricity from the offshore wind farms of North Sea Cluster 3 from the DolWin Kappa HVDC converter station to the Emden/Ost onshore HVDC converter and transformer station. The project involved the installation of two parallel, XLPE-insulated 320 kV DC cables, each measuring 90 km in length, with a maximum output capacity of 900 MW. The project, valued at around 100 million euros, was completed in 2023 and represents one of Nexans Deutschland’s largest projects.

Défis

The geographical location of the offshore wind farm presented challenges, as the cables must pass through the ecologically sensitive Wadden Sea. Additionally, the cables cross the island of Norderney, necessitating careful installation techniques to protect the environment and wildlife.

Key figures

900 MW

Maximum output generated by wind turbines

2×320 kV

Maximum voltage of the cables

2×90 km

longueur de câbles sous-marins

Contribution de Nexans

Nexans was responsible for all stages of the project related to the cable system, including design, manufacture, logistics, and installation. The Group supplied submarine XLPE-insulated 320 kV DC cables, manufactured in Norway, accessories, and installation services. Additionally, Nexans installed a fiber-optic cable for data transfer.

Land cables, produced in Belgium, were installed between Hilgenriedersiel and Emden at a distance of roughly 45 kilometers.

Low-loss high-voltage and ultra-high-voltage cables from Nexans enable grid operators to expand their grids in a way that achieves the best possible results in terms of efficiency and conservation of resources, and thereby to lay the groundwork for the energy supply of the future.

Je me réjouis que TenneT nous ait attribué le contrat pour cette importante liaison. Nous avons été chargés de toutes les étapes du projet DolWin6 relatives au système de câblage, parmi lesquelles la conception, la fabrication, la logistique et la pose. Après des projets comme Beatrice, Italie-Montenegro et NordLink, voici une nouvelle occasion de faire valoir nos compétences en matière de transport du courant continu haute tension.

Directeur général, Nexans Allemagne

offshore-dolwin

En savoir plus sur les solutions Nexans

Parcs éoliens offshore

Découvrir nos réalisations

offshore-wind-north-sea-thumbnail

Parcs éoliens offshore

Saint Brieuc : l’un des plus importants projets français d’éolien offshore
offshore wind farm - Nexans employee

Parcs éoliens offshore

Parc éolien offshore “DolWin6”
thumbnail-hywind

Parcs éoliens offshore

Hywind Scotland : le premier parc éolien flottant
Projet Hywind Scotland : le premier parc éolien flottant du monde

30 MW

de capacité du parc flottant

13,6 km

de câble XLPE

Partenaire

Equinor

Marché

Parcs éoliens offshore

Localisation

Ecosse

banner-hywind

Contexte

Equinor a attribué à Nexans un contrat portant sur la fourniture de câbles statiques et dynamiques, et des accessoires associés, pour équiper le premier parc éolien flottant du monde. Ce projet vient couronner des essais concluants menés depuis 2009 en Norvège, au cours desquels les câbles Nexans ont démontré leur efficacité. Son objectif est d’exploiter le meilleur potentiel éolien disponible, en déployant des turbines flottantes en pleine mer. Implanté à 30 km au large de l’Aberdeenshire, le parc pilote de Hywind Scotland comprend cinq turbines flottantes, reliées par un réseau de câbles inter-éoliennes et raccordées à la ville écossaise de Peterhead.

Tout a commencé en 2009, lorsqu’Equinor (anciennement Statoil) a débuté les tests du premier prototype opérationnel d’éolienne flottante à 10 km au large de l’île norvégienne de Karmøy. Pour cette phase d’essais qui a démontré pendant huit ans la validité du concept, Nexans a fourni et posé le câble de 15 MW reliant le parc à la station de transformation de Karmøy.

Défis

Le projet visait principalement à valider le concept des turbines flottantes, et à établir sa compétitivité sur le marché de l’énergie. Malgré cette incontestable réussite, le projet Hywind Scotland devait encore relever de nombreux défis techniques pour démontrer sa fiabilité à coûts maîtrisés.

30 MW

de capacité du parc flottant

13,6 km

de câble XLPE

Près de

20K

foyers écossais alimentés

Contribution de Nexans

Nexans a joué un rôle primordial pour répondre aux défis des projets Hywind Demo, in Norway, et Hywind Scotland. Le Groupe a conçu, fabriqué et testé câble sous-marin 24 kV à isolation XLPE, d’une longueur de 13,6 km, a été conçu, fabriqué et testé dans l’usine spécialisée de Nexans à Halden, en Norvège ; l’usine de Rognan, également en Norvège, a fourni l’insert en fibre optique. Il a également fourni les câbles statiques et dynamiques, veillant à ce que l’ensemble du câblage sous-marin soit testé et scellé avant d’être livré sur site prêt à la pose.

hywind-1
hywind-2
hywind-3

L’usine de Nexans à Halden, en Norvège

hywind-4

Depuis 2017, la production électrique du parc pilote de Hywind Scotland alimente près de 20 000 foyers. Le succès de ce projet souligne le potentiel d’implantation de parcs flottants plus importants dans d’autres zones, et valorise le positionnement de Nexans comme moteur d’innovation dans le secteur de l’éolien en mer.

Ce projet est un parfait exemple d’une innovation signée Nexans dans l’éolien offshore, offrant de nouvelles possibilités pour la production d’énergie renouvelable. Ce contrat valide notre rang de leader dans l’innovation éolienne en mer, avec la conception de câbles spécialisés tant pour le projet pilote initial que pour le parc pilote Hywind.

Vincent Dessale
Vincent Dessale

Directeur des opérations et vice-président exécutif senior, Nexans

En savoir plus sur les solutions Nexans

Parcs éoliens offshore

Découvrir nos réalisations

offshore-wind-north-sea-thumbnail

Parcs éoliens offshore

Saint Brieuc : l’un des plus importants projets français d’éolien offshore
offshore wind farm - Nexans employee

Parcs éoliens offshore

Parc éolien offshore “DolWin6”
thumbnail-hywind

Parcs éoliens offshore

Hywind Scotland : le premier parc éolien flottant