CSR

"Copper for Tomorrow" : pour un avenir énergétique plus durable

8 nov. 2022
nexans, indeco by nexans, copper for tomorrow, cuivre

Si l'on veut atteindre les objectifs en matière d'émissions, presque tout ce qui fonctionne actuellement avec des combustibles fossiles devra passer à l'électricité. En conséquence, la demande de cuivre va croître à un rythme jamais vu dans l'histoire.

C'est pourquoi Indeco by Nexans, l'un des principaux fabricants de conducteurs électriques au Pérou, a organisé le forum "Copper for Tomorrow" afin de discuter du rôle du cuivre dans la nouvelle ère d'électrification durable et de son importance dans la construction d'une économie décarbonée. 

Animé par la journaliste Jimena de la Quintana, le panel était composé de leaders et d'experts du secteur tels que Roque Benavides, président du conseil d'administration de Compañía de Minas Buenaventura S.A.A ; Julia Torreblanca, vice-présidente des affaires générales de Sociedad Minera Cerro Verde ; Beatriz de la Vega, associée en conseil fiscal et responsable de l'énergie et des ressources naturelles chez KPMG ; et Alex García, directeur général d'Indeco by Nexans.

“ Le Pérou et le Chili sont responsables de 40 % de la production mondiale de cuivre. C'est pourquoi le Pérou a une occasion extraordinaire de développer son industrie minière à mesure que la demande de cuivre augmente. Les gouvernements, les entreprises et les communautés ont tous la responsabilité de travailler ensemble et de profiter au pays dans son ensemble. ”

Roque Benavides

Président du conseil d'administration de Compañía de Minas Buenaventura S.A.A.

Julia Torreblanca a déclaré que les entreprises doivent donner la priorité à la durabilité opérationnelle de leur extraction de cuivre si elles veulent être un acteur responsable tout au long de la chaîne de valeur. L'efficacité et l'engagement se traduiront depuis la planification jusqu'à la vente finale. "Alors que le Pérou est appelé à jouer un rôle plus actif, il est nécessaire d'adopter des lois qui encouragent l'exploration dans le pays et que les entreprises se concentrent sur la distribution et la transparence d'informations opportunes par des canaux innovants. L'objectif principal est la durabilité dans le temps", a-t-elle déclaré.

En outre, Beatriz Vega a mentionné que la transition énergétique nécessite l'automatisation des processus clés, l'alignement sur les politiques axées sur la responsabilité sociale des entreprises et la numérisation des données importantes. Par ailleurs, l'optimisation des ressources humaines et la mise à profit des opportunités commerciales, comme l'entrepreneuriat, amélioreront également l'efficacité. "Il existe des réglementations auxquelles il faut se conformer pour continuer à travailler avec le cuivre. Au Pérou, les entreprises doivent accorder une plus grande importance au changement climatique et à la durabilité, deux aspects qui auront un grand impact économique à long terme."

L'expert Víctor Albuquerque, directeur de l'analyse sectorielle d'APOYO Consulting, a indiqué qu'environ 75% de la consommation mondiale de cuivre est destinée aux conducteurs électriques et que le volume de cuivre utilisé dans les voitures électriques sera la principale impulsion de la demande à long terme.

En ce qui concerne la transition énergétique au Pérou, il a en outre souligné que le pays devra également s'adapter à la réduction des émissions de carbone grâce à des centrales de production d'énergie, telles que la centrale éolienne de Punta Lomitas, où Indeco by Nexans est en charge du réseau moyenne tension.

“ Les entreprises de ce secteur s'engagent à anticiper la possibilité que l'offre ne puisse pas répondre à la demande et, par conséquent, il faut se concentrer sur l'économie circulaire. En tant que Groupe, Nexans a anticipé et s'est adapté à l'environnement en misant très tôt sur le recyclage. En 2020, Indeco by Nexans a recyclé 135 tonnes de cuivre à partir de ce que la même usine a généré. De plus, en 2021, 320 tonnes de câbles ont été recyclées. L'objectif de cette année est beaucoup plus ambitieux. ”

Alex García

Directeur général d'Indeco by Nexans

Víctor Albuquerque a conclu en disant qu'actuellement au Pérou, 70 % de la construction résidentielle est informelle, et qu'une grande partie de l'effort doit donc se concentrer sur le client et continuer à l'éduquer sur l'importance du changement climatique et de la durabilité.

Votre contact

Luciana Ormeño

Corporate Communications Manager, Amérique du Sud

Contactez-nous

Sujets sur lesquels vous souhaitez obtenir plus d'informations :

* Champs obligatoires

Veuillez vérifier votre saisie et réessayer.

Une adresse mail ne peut contenir qu'un seul @

Protection des données personnelles

Vous avez le droit de vous opposer au traitement de vos données personnelles et/ou à leur utilisation à des fins de marketing direct ou à des fins commerciales.

Merci !

Merci de nous avoir contactés. Nous vous contacterons sous peu.

Erreur

Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer.

Fermer