Fermes éoliennes-Offshore

Nexans contribue à la transition énergétique de la France en connectant le parc éolien offshore de Dieppe – Le Tréport

17 mars 2022
Nexans | Transition énergétique connectant le parc éolien offshore de Dieppe – Le Tréport

  • Nexans contribue à la transition énergétique en renforçant sa présence dans le domaine des énergies renouvelables et, en particulier, de la production d’électricité verte issue de l’éolien offshore.
  • Nexans va fournir les câbles d’évacuation d’énergie de 225 kV pour le raccordement par RTE (Réseau de Transport d’Electricité) du parc de Dieppe – Le Tréport, l’un des plus grands projets éoliens offshore dans l’Hexagone.
  • Dans le cadre du contrat de l’ordre de 100 millions d’euros, le Groupe fournira un projet clé en main complet incluant la pose et la protection des câbles en mer et à terre.
  • Nexans assurera également des services IMR (inspection, maintenance, réparation) pour le projet.

Paris, le 17 mars 2022 – Nexans s’est vu attribuer par RTE un contrat d’environ 100 millions d’euros portant sur la fourniture et la pose de 47 km en mer et 18 km à terre de câble d’exportation d’énergie pour le parc éolien situé dans la Manche, à une distance de plus de 15,5 km du Tréport et 17 km de Dieppe. D’une capacité de 496 MW, le parc devrait produire en moyenne 2000 GWh par an, ce qui représente la consommation électrique annuelle d’environ 850 000 personnes, soit environ les deux tiers de la population de Seine-Maritime ou plus de la totalité de la population de la Somme.

Développé par le consortium « Éoliennes en Mer Dieppe Le Tréport », il s’agit de l’un des plus grands projets éoliens offshore commerciaux en France. Son succès revêt une importance majeure car il va contribuer à la réponse du pays en matière de changement climatique. Le projet s’inscrit pleinement dans le cadre des objectifs français en matière de transition écologique, de mix énergétique incluant le renouvelable maritime, et d’indépendance énergétique du pays. RTE est missionné par l’Etat pour raccorder ce parc depuis le poste électrique en mer au réseau électrique terrestre grâce à l’installation de deux liaisons sous-marines et souterraines de 225 000 volts.

Pour la partie sous-marine, Nexans fournira deux longueurs de 23,5 km de câble tripolaire de 225 kV, dotés d’une solution innovante. En effet, le câble a une armure hybride et intègre un élément de fibre optique destiné au suivi à distance de l’état de santé de la liaison et à la transmission d’informations entre le parc offshore et la base à terre. Les câbles seront posés par le navire CS Skagerrak, l’un des deux navires câbliers du Groupe avec l’Aurora. 

La liaison à terre se composera de 18 km de câble unipolaire de 225 kV, similaire à celui fourni à RTE par Nexans au titre de l’actuel contrat-cadre portant sur des câbles terrestres. Nexans s’est également vu confier les ouvrages de génie-civil pour l’enfouissement des câbles sur la partie terrestre. 

Le contrat attribué comprend aussi les services de continuité des opérations (inspection, maintenance, réparation) pour l’ensemble de la liaison.

“ Deux ans après l’attribution du contrat pour la fourniture et l’installation des câbles d’exportation d’énergie de 225 kV pour le parc St Brieuc, nous saluons la réussite de Nexans sur cette nouvelle consultation. Au vu des éléments fournis RTE a confiance dans le fait que cette nouvelle collaboration soit porteuse de valeur pour le réseau électrique français et source de productivité et d’amélioration continue pour nos deux entreprises. ”

Gilles Etheimer

Directeur achats de RTE

“ Nous sommes heureux de collaborer à nouveau avec RTE pour connecter au réseau l’un des plus importants projets français d’éolien offshore. C’est la poursuite d’un partenariat de long terme. La clé de ce succès réside dans notre longue expérience dans ce secteur, combinée à notre capacité de proposer des solutions de câblage clé en main innovantes et compétitives. Nexans s’inscrit ainsi au cœur de la transition énergétique et de l’indépendance énergétique de l’Europe. ”

Laurent Guillaumin

Directeur du développement commercial pour Nexans

Le site Nexans de Halden en Norvège fabriquera les câbles sous-marins, tandis que les câbles terrestres proviendront de l’usine Nexans de Charleroi, en Belgique. Les éléments de fibre optique seront fournis par le site norvégien de Rognan. La pose des câbles sous-marins devrait démarrer au second semestre 2024.

Votre contact

Elyette Roux

Directrice général des ventes, du marketing et des communications

Minaa El Baz

Relations presse

Élodie Robbe-Mouillot

Relations investisseurs

Contactez-nous

Sujets sur lesquels vous souhaitez obtenir plus d'informations :

* Champs obligatoires

Veuillez vérifier votre saisie et réessayer.

Une adresse mail ne peut contenir qu'un seul @

Protection des données personnelles

Vous avez le droit de vous opposer au traitement de vos données personnelles et/ou à leur utilisation à des fins de marketing direct ou à des fins commerciales.

Merci !

Merci de nous avoir contactés. Nous vous contacterons sous peu.

Erreur

Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer.

Fermer