Réseaux d'énergie - HT terrestre

Le système de câbles de Nexans va jouer un rôle critique pour Amprion dans l’enfouissement partiel du réseau de transport allemand

19 mars 2019

Nexans aide Amprion à remplacer une section majeure de son réseau de transport 400 kV par un système souterrain.

Paris La Défense, le 19 mars 2019 – Le plan de transition énergétique de l’Allemagne (Energiewende) fixe comme objectif de couvrir 80 % des besoins annuels d’électricité du pays par des énergies renouvelables à l’horizon 2050. Cela contraint les opérateurs de réseaux de transport d’électricité (TSO) allemands, à l’exemple d’Amprion, à moderniser leurs infrastructures haute tension pour transporter l’électricité, produite par les parcs éoliens dans le nord du pays, sur de longues distances jusqu’aux centres de consommation au sud. Nexans joue un rôle clé dans ce projet en fournissant les câbles qui permettront à Amprion de remplacer ses conducteurs aériens par des systèmes souterrains sur des sections sensibles du parcours. 

Amprion exploite un réseau de transport d’environ 11 000 km pour acheminer de l’électricité vers plus de 29 millions d’habitants sur une zone qui s’étend de la Basse-Saxe jusqu’aux Alpes. Si la majorité des lignes haute tension sont aériennes, Amprion emprunte la voie souterraine sur certains tronçons sensibles du point de vue de l’environnement. 

Nexans, qui a participé au projet pilote d’enfouissement partiel d’Amprion à Raesfeld, fournit aujourd’hui 31,8 km de câble 400 kV pour un projet majeur à Legden, sur la ligne reliant Wesel et Meppen. Le tronçon de 5,2 km de Legden comprend un tunnel de 2,1 km ainsi que 3,1 km de conduites. Le Groupe procure le câble, destiné à un circuit double, avec une section cuivre de 2500 mm2. La section du câble posée dans le tunnel sera dotée d’une gaine HFFR (sans halogène, retardatrice de flamme) et sera installée sur des structures de support en acier également fournies par Nexans. 

« Ce contrat majeur pour Amprion constitue une référence marquante pour le concept d’enfouissement partiel dont Nexans s’est fait le pionnier », commente Ralf-Michael Menger, responsable des ventes de systèmes sous-marins et terrestres pour Nexans. « Les TSO n’ont plus à choisir entre conducteurs aériens ou câbles souterrains. Ils peuvent désormais adopter la technologie la plus appropriée afin de respecter leurs objectifs environnementaux et financiers pour chaque section de leurs réseaux de transport. »

Le câble proviendra de l’usine de Nexans Benelux à Charleroi en Belgique tandis que la fabrication des structures de support en acier sera confiée à une entreprise spécialisée.

La livraison des câbles est programmée pour juillet 2022 et leur pose sera achevée en 2023. 

Votre contact

Angéline Afanoukoe

Responsable Communication Institutionnelle

Aurelia Baudey-Vignaud

Communication financière

Contact us

Sujets sur lesquels vous souhaiteriez obtenir plus d’information:

Champs obligatoires*

Veuillez vérifier les informations saisies et réessayer

Une adresse email doit contenir un seul @

Protection des données personnelles

Vous disposez d’un droit d’opposition à ce que les données à caractère personnel vous concernant fassent l’objet d’un traitement et/ou à ce qu’elles soient utilisées à des fins de prospections, notamment commerciales

Merci!

Merci pour votre message. Nous prendrons contact avec vous dans les plus brefs délais.

Erreur

Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer.

Fermer