Nexans conclut un accord de niveau de service avec Equinor
Projets
22 Avril 2024
2 min
CLV Nexans Aurora
  • Nexans et le géant de l’énergie Equinor renforcent leur partenariat de long terme en signant un contrat de quatre ans pour la préparation et la réponse aux situations d’urgence.
  • L’expertise unique et particulièrement étendue de Nexans en matière de réparations couvre tous les types existants de câbles.
  • Le contrat comprend l’assistance d’une équipe d’experts de Nexans, ainsi que l’appareillage d’un navire spécialisé pour satisfaire les besoins opérationnels.

Nexans a signé avec le géant international de l’énergie Equinor un contrat de préparation et de réponse aux situations d’urgence.

Le grand groupe international Equinor œuvre pour un avenir sobre en carbone par la création de valeur de long terme. Equinor et Nexans sont réunis dans un partenariat durable, qui a déjà abouti à la réalisation de nombreux projets innovants.

Nexans prolonge aujourd’hui cette collaboration avec un accord d’une durée de quatre ans portant sur les interventions clés en main de réparation de divers systèmes de câbles d’une longueur totale de près de 3 000 km. Equinor est mandaté pour la gestion et de l’exécution de ce contrat par les membres du groupement de réparation des pipelines et d’intervention sous-marine PRSI (Pipeline Repair and Subsea Intervention).

Nexans assurera le fonctionnement normal des actifs d’Equinor grâce à son savoir-faire inégalé dans les opérations complexes et clés en main de réparation de câbles de tous types (XLPE, à papier imprégné ou à huile).

En cas de panne sur une section de câble, Nexans mobilisera toute son expertise dans l’installation et la maintenance de systèmes de câbles sous-marins, et coordonnera ses équipes hautement spécialisées pour évaluer l’incident et procéder à toute réparation éventuelle. Nexans s’est engagée à identifier les solutions optimales et à minimiser les délais d’intervention, afin de garantir la continuité du transport d’électricité. Le champ d’application géographique de l’accord s’étend à l’Europe du Nord, mais pourra évoluer à l’avenir en fonction des besoins du client.

Pascal Radue

Equinor possède une vision d’avenir claire et des valeurs sociales et environnementales fortes. La démarche de coopération engagée par nos deux groupes forge un partenariat d’une efficacité exemplaire. Nos équipes se tiennent prêtes à fournir les services d’assistance sur mesure requis par Equinor et par les membres du PRSI.

Pascal Radue

Vice-président exécutif Production & Transmission, Nexans

Communiqués de presse

Tous nos communiqués de presse
Accord-cadre avec TenneT : Nexans remporte un premier appel d’offres
19 Mars 2024
2 min
Nexans plant in Halden, Norway
  • Nexans remporte son premier appel d’offres dans le cadre de l’accord-cadre de 2 GW conclu avec TenneT.
  • Le projet porte sur l’ingénierie, l’approvisionnement, la construction et l’installation de câbles haute tension à courant continu destinés aux systèmes de raccordement au réseau des parcs éoliens offshore BalWin3 et LanWin4, et assurant la transmission d’un total de 4 Gigawatts d’énergie éolienne offshore depuis la mer du Nord vers Wilhelmshaven en Allemagne (Basse-Saxe).
  • Cette nouvelle étape renforce la position de Nexans en tant que leader sur le marché éolien offshore européen.

Nexans, leader dans la conception et la fabrication de systèmes de câbles et de services, a remporté le premier appel d’offres dans le cadre de l’accord-cadre TenneT attribué en avril 2023.

Ce projet porte sur l’ingénierie, l’approvisionnement, la construction et l’installation (EPCI) de câbles haute tension à courant continu (CCHT) destinés aux systèmes de raccordement au réseau des parcs éoliens offshore BalWin3 et LanWin4. Ces câbles permettront la transmission d’un total de 4 Gigawatts d’énergie éolienne offshore de la mer du Nord vers Wilhelmshaven en Allemagne (Basse-Saxe).

Une nouvelle technologie de câbles HVDC XLPE 525 kV sera utilisée pour le projet. Ces derniers seront installés par le nouveau navire câblier du Groupe aux capacités inédites, permettant de poser simultanément jusqu’à 4 câbles. Une première dans l’histoire de Nexans.

Pascal Radue

Ce contrat renforce notre position de leader dans la transition énergétique européenne, et nous sommes fiers de nous associer à TenneT pour construire un avenir durable.

Pascal Radue

Vice-président exécutif Génération et Transmission, Nexans

Nexans accompagne la transition énergétique du Royaume-Uni en fournissant et installant des câbles haute tension pour relier l’archipel des Orcades à la côte écossaise
Projets
16 Octobre 2023
4 min
Orkney Islands
  • Nexans a signé avec l’opérateur du réseau écossais de transport d’électricité, SSEN Transmission, un accord de réservation de capacité portant sur la fourniture et l’installation d’une centaine de kilomètres de câbles haute tension (220 kV) terrestres et sous-marins.
  • Ces câbles relieront les îles Orcades à la ville de Dounreay sur la côte nord de l’Écosse.
  • L’archipel des Orcades représente une importante source potentielle d’électricité renouvelable, dont le raccordement à la côte contribuera à la décarbonation de la production électrique britannique.

Nexans, leader dans la conception et la fabrication de systèmes de câbles et de services, annonce qu’il a été sélectionné par SSEN Transmission pour la fourniture et la pose de câbles haute tension destinés au transport d’électricité des îles Orcades vers la ville de Dounreay dans les Highlands en Écosse. Les deux parties ont conclu un accord de réservation de capacité par lequel Nexans s’engage à réserver une capacité de fabrication et de pose en vue d’un contrat significatif dont la signature est prévue en 2024.

Un projet essentiel pour la transition du Royaume-Uni vers les énergies renouvelables

Ces dernières années, les Orcades ont beaucoup investi afin de développer la production d’électricité à partir de sources renouvelables. Les projets en cours et prévus en matière d’énergie renouvelable dans l’archipel produiront plus d’électricité que ne peut en consommer ou exporter l’infrastructure réseau actuelle. Cette capacité de production accrue, qui sera mise en service dans les années à venir, fait du raccordement des Orcades au réseau de transport écossais une nécessité afin d’exporter cette électricité renouvelable et d’augmenter la part d’électricité à bas carbone au Royaume-Uni.

Les câbles à courant alternatif 220 kV sous-marins et terrestres fournis par Nexans joueront un rôle décisif dans la transition énergétique au Royaume-Uni, illustrant l’engagement du Groupe en faveur de l’électrification de la planète.

Un partenariat déterminant avec SSEN Transmission

Ce succès démontre la qualité des solutions apportées par Nexans ainsi que l’expertise technique de ses équipes, dont la collaboration avec SSEN Transmission au cours des dernières années a été de premier ordre. L’accord représente une étape majeure dans ce partenariat, qui se poursuivra par la signature officielle du contrat au deuxième trimestre 2024.

Cet accord va permettre à Nexans de renforcer sa présence au Royaume-Uni et confirme son ambition de nouer de solides relations à l’échelle mondiale avec des entreprises d’importance stratégique telles que SSEN Transmission, acteur de premier plan de l’électrification.

Cet accord marque une étape majeure pour Nexans et nous nous réjouissons de collaborer étroitement avec SSEN Transmission. La liaison de transport électrique des Orcades est cruciale pour le développement de l’énergie renouvelable au Royaume-Uni et souligne notre engagement à promouvoir l’électrification et l’énergie renouvelable dans ce pays.

Pascal Radue
Pascal Radue

Vice-Président Exécutif Generation & Transmission, Nexans

Nous nous félicitons d’avoir obtenu auprès de Nexans la capacité de fabrication et de pose nécessaire pour la liaison de transport électrique des Orcades, une étape indispensable pour assurer la livraison de ce projet dans les temps. Nous avons à présent hâte de travailler en partenariat étroit avec Nexans afin de conclure les accords contractuels et consolider notre solide relation en travaillant ensemble à développer l’exploitation du vaste potentiel d’énergie renouvelable des Orcades.

Sandy Mactaggart

Directeur des livraisons offshore, SSEN Transmission

Communiqués de presse

Tous nos communiqués de presse
Avec le projet OPHELIA, Nexans et ses partenaires CNR, Schneider Electric, SNCF et SuperGrid Institute innovent et lancent un démonstrateur d’ombrières solaires sur la ViaRhôna
Projet
31 Août 2023
8 min

Le projet de recherche OPHELIA vise à développer la filière du photovoltaïque linéaire, grâce à l’implantation de parcs sur des surfaces foncières caractérisées par une grande longueur et une faible largeur (digues, routes, voies ferrées…). Lauréat en 2023 de l’appel à projet de l’ADEME « DEMO TASE », et développé par 5 partenaires : CNR, Nexans, Schneider Electric, SNCF, et SuperGrid Institute, OPHELIA est un projet de recherche sur l’architecture électrique de parcs photovoltaïques linéaires et leur intégration au foncier.

Un démonstrateur en ombrières sera déployé d’ici 2028 dans le Vaucluse sur près de 900 mètres de vélo route “ViaRhôna”, en bordure du Rhône.

Porteur d’une véritable rupture technologique, le projet OPHELIA permettra d‘accélérer l’intégration du solaire photovoltaïque dans les territoires, tout en évitant les conflits d’usages par la valorisation de fonciers linéaires déjà aménagés.

Représentant un investissement de plus de 20 millions d’euros, le projet OPHELIA est financé par l’Etat dans le cadre du plan France 2030, opéré par l’ADEME, et est labellisé par les pôles de compétitivité Tenerrdis et I-Trans.

Projet Ophélia

Le solaire linéaire, une voie d’avenir

Si la filière photovoltaïque est confrontée à une raréfaction des espaces fonciers disponibles pour développer de nouveaux parcs, elle reste aujourd’hui essentielle pour atteindre les objectifs fixés par l’État français en matière de transition énergétique. Le photovoltaïque grand linéaire est une réponse à cet enjeu.
Il permet d’optimiser l’utilisation de terrains et d’ouvrages de grande longueur et de faible largeur déjà consacrés à d’autres usages (digues, bords de voies ferrées, de routes, de voies cyclables aménagées…), tout en préservant les espaces naturels. L’usage initial est ainsi conservé et la production d’électricité devient un objectif complémentaire. On estime aujourd’hui à plus de 60 000 km le potentiel brut de développement en France, soit une capacité proche de 60 GWc.

Avec le projet OPHELIA, CNR et ses partenaires vont tester une architecture électrique en courant continu moyenne tension et ouvrir la voie au développement de projets sur de grands linéaires, supérieurs à 20 km.

Une rupture technologique pour préparer le défi des grandes longueurs

Les objectifs d’OPHELIA répondent à une double ambition pour la filière photovoltaïque : adresser les fonciers linéaires le long d’infrastructures existantes et réduire les pertes électriques dues à la grande longueur des câbles, en développant des briques technologiques permettant de remplacer le courant alternatif par le courant continu moyenne tension « MVDC ».

OPHELIA est un projet de R&D innovant, allant de la conception de l’architecture électrique, la fabrication de prototypes, jusqu’à l’expérimentation sur le terrain.

Il est développé par 5 partenaires : CNR (coordinateur du projet), Nexans, Schneider Electric, SNCF et SuperGrid Institute.

Caractéristiques du démonstrateur

Le démonstrateur qui sera développé consiste en une série de 3 ombrières, pour une longueur totale de 900 mètres environ, installées le long de la vélo route ViaRhôna qui longe le Rhône, dans le secteur de Caderousse (Vaucluse). D’une puissance de 900 kWc environ (permettant de produire l’équivalent de la consommation électrique annuelle d’environ 700 personnes), il sera composé de 30 structures d’ombrières. Les panneaux seront orientés Est/Ouest, sous la forme d’une toiture.

Grâce à ce démonstrateur, les partenaires vont concevoir et tester sur site une architecture électrique et tous les équipements nécessaires pour transporter l’électricité en courant continu moyenne tension jusqu’au point de livraison.

La construction et l’expérimentation sont prévues sur la période 2025-2028, à l’issue d’une phase de 3 ans d’études d’ingénierie, de R&D et de prototypage.

Un projet d’innovation soutenu par l’Etat et opéré par l’ADEME

Le projet OPHELIA, pour “Ombrières PHotovoltaïquE grand LIneAire”, est lauréat de l’Appel à projets Technologies Avancées pour les Systèmes Énergétiques « DEMO TASE » lancé en 2022 par l’ADEME.
Représentant un investissement global de plus de 20 Millions d’euros, ce projet est cofinancé à hauteur de 40 % environ du montant global par l’Etat, dans le cadre du plan France 2030 opéré par l’ADEME, qui vise à développer la compétitivité industrielle et les technologies d’avenir du pays.

Ce financement est indispensable pour soutenir l’engagement des partenaires dans le développement d’un projet de R&D d’une telle ampleur. OPHELIA est également labellisé par les pôles de compétitivité Tenerrdis et I-Trans.

La Vallée du Rhône offre les conditions naturelles idéales pour explorer de nouvelles technologies innovantes et prometteuses, adaptées aux besoins en électricité renouvelable des territoires et aux attentes des acteurs locaux. Ce démonstrateur, développé avec nos partenaires fait partie du programme d’innovation “Photovoltaïque Grand Linéaire” de CNR destiné à démontrer la viabilité technico-économique de parcs photovoltaïques de grande longueur, c’est-à-dire de plusieurs kilomètres. Il répond au besoin d’intégration de nouvelles solutions dans un foncier contraint et ouvre la voie au développement de projets sur de grands linéaires, supérieurs à 20 km.

Frédéric Storck

Directeur Transition Énergétique et Innovation, CNR

Max-André Delannoy

Nexans est fier de participer au projet OPHELIA pour développer une nouvelle architecture électrique optimisée pour les parcs photovoltaïques linéaires. Le remplacement du courant alternatif par le courant continu moyenne tension pour transporter l’électricité est une rupture technologique permettant de réduire les pertes électriques. L’innovation au service de la transition énergétique et de l’électrification durable est au coeur de nos préoccupations et rend possible le développement de nouvelles solutions telles que ce démonstrateur, permettant de réduire notre impact sur l’environnement.

Max-André Delannoy

Directeur Technique et Innovation, Nexans

Le courant continu représente un nouvel horizon technologique en moyenne tension après plus de cent ans de développement en courant alternatif. Il doit permettre une meilleure intégration dans les réseaux de certaines applications comme celle de l’installation de grands linéaires photovoltaïques, promouvant un développement significatif des énergies renouvelables tout en évitant l’artificialisation des sols. Schneider Electric entend permettre à chacun de tirer le meilleur de son énergie et de ses ressources, afin de concilier progrès et développement durable pour tous. Nous sommes donc particulièrement fiers d’être associés à ce projet pour fournir les briques techniques permettant d’interfacer de façon plus efficace production et distribution électrique.

Christophe Prévé

Chief Technical Officer, Medium Voltage Offers, Schneider Electric

La production d’énergie photovoltaïque est un enjeu majeur pour SNCF, pour couvrir une partie de nos besoins énergétiques et participer à l’effort collectif pour renforcer la souveraineté énergétique de notre pays. En expérimentant l’exploitation de panneaux solaires sur un grand linéaire, Ophelia ouvre la voie à la valorisation des abords de voies ferrées. Ce projet s’inscrit donc pleinement dans la stratégie du Groupe, qui vient de lancer “SNCF Renouvelables”, notre nouvelle filiale dédiée au développement du photovoltaïque afin de créer de l’énergie 100% décarbonée sur nos réserves foncières.

Carole Desnost

Vice-Présidente Technologies, Innovation et Projets, Groupe SNCF

Le projet OPHELIA s’inscrit parfaitement dans la mission du SuperGrid Institute, qui est de développer des solutions technologiques pour accélérer le développement des futurs réseaux électriques et l’intégration massive des énergies renouvelables. Nous sommes très fiers de contribuer à ce projet à travers notre expertise dans les systèmes de conversion de puissance innovants et à nos plateformes de test. Les nouvelles technologies de conversion, plus compactes et avec un meilleur rendement énergétique, sont au coeur du développement de la production d’électricité sur de grands linéaires.

Dr Piotr Dworakowski

Responsable R&D en électronique de puissance, SuperGrid Institute

Communiqués de presse

Tous nos communiqués de presse
Nexans remporte un contrat record avec l’EuroAsia Interconnector
Projet
19 Juillet 2023
5 min
Nexans CLV Skagerrak
  • Nexans remporte un contrat clé en main pour la section de l’interconnecteur EuroAsia qui relie Chypre et la Grèce.
  • La liaison fournira jusqu’à 2 000 MW d’énergie à l’Europe et constituera le plus grand projet d’interconnexion de l’histoire, alimentant plus de 3 millions de foyers en électricité.
  • Ce contrat majeur, d’un montant de 1,43 milliard d’euros, établit de nombreux records, notamment celui des câbles les plus longs et les plus profonds jamais posés. D’une longueur de 900 km chacun, ils seront fournis et posés par les navires câbliers Nexans Aurora et Nexans Skagerrak. Ils traverseront la mer Méditerranée par plus de 3 000 mètres de fond.
  • Dans le cadre de ses différents projets mondiaux en cours, Nexans repousse les limites de sa stratégie inscrivant l’EuroAsia Interconnector comme une nouvelle étape majeure de sa contribution à la transition énergétique.

Nexans, un des leaders mondiaux dans la conception et la fabrication de systèmes de câbles et de services, remporte un contrat majeur d’un montant de 1,43 milliard d’euros qui constituera une première historique, pour le tronçon de l’EuroAsia Interconnector reliant Chypre et la Grèce. Élément essentiel d’un projet de grande ampleur qui vise à relier les réseaux de Grèce, d’Israël et de Chypre, ce câble haute tension à courant continu (HVDC) de 525 kV sera l’interconnexion la plus longue et la plus profonde jamais installée. En effet, elle affichera une longueur bipolaire de 2 x 900 km et traversera la Méditerranée par plus de 3 000 mètres de fond. Les câbles sous-marins HVDC à imprégnation de masse seront fabriqués dans les usines Nexans de Halden (en Norvège) et Futtsu (au Japon). Ils seront posés par le Nexans Aurora et le Nexans Skagerrak, deux navires câbliers ultramodernes.

L’EuroAsia Interconnector permettra d’échanger jusqu’à 1 000 MW entre les trois pays, avec la possibilité de passer à 2 000 MW, soit l’équivalent de la consommation électrique moyenne de 3 millions de foyers. Il mettra fin à l’isolement énergétique de Chypre, en créant un corridor énergétique entre l’Europe et l’Asie. Le premier pôle devrait être achevé en 2028 et le second en 2029.

Ce projet record démontre notre capacité à innover et à repousser les limites du transport et de la distribution d’électricité, pour répondre à un besoin mondial en constante augmentation. Il s’agit d’une étape cruciale sur la voie d’une économie décarbonée. La stratégie mondiale de Nexans en matière d’électrification prend ici une nouvelle dimension et nous sommes particulièrement ravis d’avoir été sélectionnés pour donner vie au développement de l’interconnecteur EuroAsia.

Christopher Guérin
Christopher Guérin

Directeur général, Nexans

L’EuroAsia Interconnector a été désigné comme projet d’intérêt commun (PCI) par l’Union européenne, un statut qui s’accompagne de différents avantages : planification et autorisation accélérées, coûts administratifs réduits et participation publique. Pour être qualifié de PCI, un projet doit également contribuer aux objectifs de l’Union européenne en matière d’énergie et de climat, ce qui signifie qu’une grande partie de l’électricité partagée proviendra de sources renouvelables et décarbonées.

IPTO, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité de la Grèce, a fourni les capacités techniques et opérationnelles au projet afin d’en assurer la bonne mise en oeuvre.

Après 12 ans de travail acharné, nous sommes fiers d’annoncer que Nexans a fabriqué l’interconnexion sous-marine CCHT la plus longue et la plus profonde au monde, positionnant ainsi Chypre, dernier Etat membre de l’UE à ne pas être interconnecté, sur la carte énergétique mondiale, tout en mettant un terme
à son isolement énergétique et à celui d’Israël. L’EuroAsia Interconnector est un projet d’interconnexion électrique entre Israël, Chypre et la Grèce. Il s’agit du projet d’intérêt commun PCI 3.10, qui met fin à l’isolement énergétique de Chypre et d’Israël, assure la sécurité de l’approvisionnement, réduit grandement les émissions de CO2 et enfin oeuvre au service du « Pacte Vert » de la Commission Européenne.

Nasos Ktorides

Directeur général, EuroAsia Interconnector

Les parties s’attendent à ce que l’autorisation formelle des autorités grecque et chypriote de régulation de l’énergie intervienne en temps voulu.

Nexans repousse les limites de sa stratégie et continue de se développer sur de nouveaux marchés phares, comme l’attestent les récents contrats remportés, notamment l’accord-cadre de 2GW avec TenneT, grâce à sa technologie révolutionnaire de câble offshore de 525 kV spécialement conçue pour soutenir la transition énergétique, ainsi que le Celtic Interconnector, reliant pour la première fois la France et l’Irlande. Le Groupe montre la voie en reliant les régions du monde qui disposent du plus grand potentiel en matière d’énergies renouvelables à celles où la demande d’électricité est la plus forte. De la production et du transport d’énergie à la distribution et à l’utilisation, les solutions de Nexans couvrent l’ensemble de la chaîne de valeur de l’électrification. Elles permettent de relier les sources d’énergie du monde entier et d’assurer le bon acheminement de l’électricité aux quatre coins du globe, en toute sécurité, fiabilité et efficacité.

Communiqués de presse

Tous nos communiqués de presse
Nexans remporte le plus important contrat de son histoire afin de soutenir la transition énergétique en Europe avec TenneT
Projet
05 Mai 2023
5 min
Nexans plant in Halden, Norway
  • Nexans s’est vu attribuer par TenneT un accord-cadre portant sur des projets clés en main de courant continu haute tension (CCHT) pour des parcs éoliens offshore.
  • Le contrat comprend, dans un premier temps, un engagement concernant trois projets de raccordement au réseau d’un montant initial de 1,7 milliard d’euros pour des câbles et leur pose seule.
  • Ces projets, qui contribueront à accélérer la transition énergétique de l’Allemagne et à renforcer la sécurité énergétique en Europe, seront opérationnels entre 2029 et 2031.
  • Nexans, grâce à son système innovant de câbles sous-marins 525 kV, acheminera au total 6 GW d’énergie de la mer du Nord vers l’Allemagne.

Nexans, leader dans la conception et la fabrication de systèmes de câbles et de services, a remporté un accord-cadre auprès de TenneT, l’opérateur de réseaux de transport d’électricité (TSO) aux Pays-Bas et dans une grande partie de l’Allemagne.

Nexans sera responsable de trois projets de raccordement au continent de futurs parcs éoliens offshore – BalWin 3, LanWin 4, LanWin 2 – situés en mer du Nord allemande, pour un montant initial de 1,7 milliard d’euros, conformément aux termes de l’accord-cadre. D’importantes prestations en sous-traitance viendront s’y ajouter après la signature des commandes spécifiques pour chaque projet.

Le Groupe exécutera la totalité d’un contrat clés en main EPCI (Engineering, Procurement, Construction & Installation), comprenant notamment des travaux de génie civil concernant plus de 2160 km de câbles sous-marins et terrestres.

En 2022, Nexans a franchi une étape majeure en menant à bien le développement et le test du premier câble de 525 kV en courant continu présentant des caractéristiques indispensables pour augmenter substantiellement la capacité de transport. Les projets attribués sont les premiers dans lesquels le Groupe déploie sa technologie inédite de câble 525 kV offshore, spécialement conçue pour soutenir la transition énergétique. Les câbles sous-marins seront fabriqués par l’usine phare de Nexans à Halden en Norvège.

Après le succès du projet DolWin 6 et l’attribution du projet BorWin 6 en 2022, l’accord-cadre perpétue le partenariat à long terme entre Nexans et TenneT, contribuant à accélérer la transition énergétique de l’Allemagne. Il confirme que le Groupe est un partenaire fiable pour soutenir la transition énergétique et réduire les émissions nettes de gaz à effet de serre afin de remplir les objectifs de neutralité carbone fixés lors de la COP21.

Vincent Dessale, Nexans COO

L’incertitude pesant sur l’approvisionnement énergétique souligne une fois encore la nécessité d’investir dans les réseaux offshore partout en Europe. Cela ne sera possible que par l’établissement de solides partenariats à long terme entre les fournisseurs et les opérateurs de réseaux de transport. L’accord-cadre élaboré par TenneT est la réponse parfaite à ces défis, conforme au modèle rendement-risque de Nexans. Nous sommes fiers de participer à ces projets pionniers et heureux de jouir de la confiance de TenneT. Notre expertise dans ce domaine nous permet d’être à la pointe de la transition énergétique via l’éolien offshore à travers le monde.

Vincent Dessale

Chief Operating Officer and Senior Executive Vice President, Nexans

L’engagement de Nexans pour le développement durable, son recentrage sur l’électrification, ses technologies innovantes destinées aux projets CCHT, ainsi que ses investissements dans de nouvelles capacités de production, de nouveaux navires et outils de protection des câbles sous-marins, positionnent le Groupe comme un acteur majeur de la transition énergétique.

Après la récente attribution des cinq premiers projets de raccordement et l’annonce des fournisseurs des postes de conversion marins et terrestres, nous sommes à nouveau très fiers d’annoncer les partenaires du contrat pluriannuel portant sur la production et la pose de câbles pour ces systèmes essentiels et innovants de raccordement au réseau dans le cadre de la transition énergétique.

Tim Meyerjürgens

COO, TenneT

Communiqués de presse

Tous nos communiqués de presse
Nexans ajoutera une pièce maîtresse au réseau Swissgrid à Genève
Projet
17 Avril 2023
4 min
tunnel
  • Dans le cadre du projet d’enfouissement de la ligne aérienne mené par Swissgrid, Nexans fournira et installera près de 30 km de câbles souterrains de 220 kV le long de l’Aéroport de Genève-Cointrin.
  • Nexans aura également en charge le démontage du tronçon de la liaison très haute tension isolée au gaz (GIL) existante, ainsi que de certains travaux de génie civil.
  • Le système installé par Nexans intègrera une solution de monitoring de la température des câbles.

Swissgrid, la société nationale en charge du réseau de transport de l’électricité en Suisse, a sélectionné Nexans à l’issue d’un appel d’offre pour le projet d’enfouissement de la ligne aérienne Très Haute Tension (THT) située devant la façade sud de l’Aéroport de Genève-Cointrin. Le remplacement des câbles aériens par des câbles souterrains vise à libérer d’importantes surfaces dévolues au développement urbain de l’agglomération genevoise.

Pour ce contrat clés en main d’une valeur de 25 millions d’euros, Nexans a été retenu pour sa capacité à produire et installer des câbles à très haute tension et à proposer des prestations d’ingénierie, ainsi que pour son expérience en matière de gestion de projets complexes.

Le projet de Swissgrid s’inscrit notamment dans les programmes de développement « Axe Stratégique Réseau » du canton de Genève et « Le réaménagement de la jonction autoroutière du Grand-Saconnex » de l’Office fédéral des routes. Dans ce projet d’enfouissement des lignes aériennes, exceptionnel par sa complexité technique et organisationnelle, Nexans sera chargé de certaines prestations d’ingénierie, ainsi que du démontage et du remplacement des liaisons isolées au gaz. En plus de la production et de l’installation de près 30 km de câbles à très haute tension entre les postes électriques de Foretaille et de Renfile, Nexans installera également deux liaisons optiques à 144 fibres et intègrera une fonction de monitoring de la température dans le système de câblage.

Nous sommes ravis de continuer notre collaboration avec Swissgrid dans le cadre d’un projet aussi ambitieux que prestigieux, en nous appuyant sur les compétences diverses et variées des équipes de Nexans – allant de l’ingénierie aux travaux de génie civil, en passant par la production et l’installation de réseaux à très haute tension.

Marco Spinelli

CEO, Nexans Suisse

Leader sur le marché suisse de la très haute tension, Nexans a déjà mené avec succès plusieurs projets en milieux urbains à Bâle, Lausanne, Genève, Berne et Zürich. Par ailleurs, Nexans Suisse a été chargé de projets complexes de liaisons câblées de très haute tension, tels que le raccordement au réseau national des centrales de pompage-turbinage de Nant de Drance (2018) et de Linth-Limmern (2016) ou encore la liaison câblée souterraine La Bâtiaz – Le Verney (2022).

Communiqués de presse

Tous nos communiqués de presse
Nexans remporte un contrat phare dans l’énergie houlomotrice aux États-Unis
Projet
22 Février 2023
4 min
waves
  • Nexans a remporté le contrat portant sur PacWave South, le premier site de test d’énergie houlomotrice connecté au réseau américain.
  • PacWave est un projet conjoint mené par le ministère américain de l’Énergie (DoE), l’État d’Oregon et l’Oregon State University en vue de faciliter la recherche de technologies renouvelables innovantes.
  • RT Casey LLC a choisi Nexans pour la conception, l’ingénierie et la fabrication de câbles transocéaniques sous-marins et terrestres de 36 kV.
  • Ce projet majeur représente un grand pas dans la transition des États-Unis vers des énergies durables et va encore renforcer la position de Nexans en tant que spécialiste de l’électrification durable.

Nexans, groupe mondial et acteur clé de la transition du monde vers un futur énergétique plus connecté et durable, a remporté le contrat portant sur PacWave South, le premier site de test d’énergie houlomotrice connecté au réseau américain, développé conjointement par le ministère américain de l’Énergie (DoE), l’État d’Oregon et l’Oregon State University.

PacWave South se compose de quatre flotteurs qui capturent l’énergie générée par le mouvement des vagues pour produire jusqu’à 5 MW chacun. RT Casey LLC a choisi Nexans pour la fourniture des quatre câbles moyenne tension en courant alternatif (MTCA) qui acheminent l’électricité des flotteurs vers la côte, sur une longueur totale de 80 km, soit une vingtaine de kilomètres par câble. Ce projet pilote a pour but de tester une source d’énergie alternative, renouvelable et très peu invasive pour l’environnement.

La signature du contrat PacWave South illustre l’engagement de Nexans en faveur de l’innovation et des solutions énergétiques durables. Le futur de la production d’énergie s’appuiera sur de nombreuses sources renouvelables et la centrale houlomotrice de PacWave va nous apporter les connaissances nécessaires pour poursuivre le développement de cette nouvelle forme prometteuse de production.

Ragnhild Katteland

Strategic Advisor Generation & Transmission, Nexans

Ce projet, dont la construction et la mise en service sont prévues d’ici à 2024, marque une étape importante dans la stratégie de Nexans visant à faire du Groupe un spécialiste de l’innovation et de l’électrification durable. Son activité Production et Transport est désormais présente dans les modes de production d’énergie à partir des océans : éolien offshore, éolien flottant, solaire flottant et aujourd’hui énergie des vagues. Le Groupe poursuit la mise en œuvre de cette stratégie en collaborant sur des projets tels que PacWave South, démontrant son savoir-faire et renforçant son statut de leader et de « pure player » de l’électrification.

Communiqués de presse

Tous nos communiqués de presse