Nexans franchit un cap historique en interconnectant les réseaux électriques français et irlandais
Projet
25 novembre 2022
4 min
Cliffs of Moher in Ireland

Nexans a remporté le contrat portant sur le projet Celtic Interconnector, mené conjointement par le réseau français de transport d’électricité RTE et son homologue irlandais EirGrid. Ce projet d’une capacité de 700 MW sera le plus long câble XLPE (polyéthylène réticulé) d’interconnexion jamais construit dans le monde et constituera la première ligne sous-marine permettant l’échange direct d’électricité entre la France et l’Irlande.

Reconnu Projet d’Intérêt Commun (PIC) par l’Union Européenne, Celtic Interconnector alimentera environ 450 000 foyers en électricité et jouera un rôle clé dans la mise en place d’un système énergétique intégré au sein de l’UE. Ce système accélèrera la transition énergétique de l’Europe en favorisant le développement de sources d’énergie renouvelable. Le projet aidera en outre l’UE à atteindre ses objectifs énergétiques et climatiques au moyen d’une énergie économique, sûre et durable pour tous.

L’interconnexion entre la France et l’Irlande emploiera une technologie CCHT (courant continu haute tension) 320 kV, empruntant un câble sous-marin de 500 km ainsi qu’un câble terrestre souterrain de 40 km en Bretagne et un autre de 35 km dans le comté de Cork côté irlandais. La liaison CAHT (courant alternatif haute tension) 400 kV de 10 km raccordant le projet au réseau irlandais fait également partie du contrat attribué à Nexans.

Les câbles seront produits par les sites de pointe du Groupe : les 1000 km de câbles sous-marins seront fabriqués à Halden en Norvège, les 180 km de câbles souterrains à Charleroi en Belgique et les accessoires à Cortaillod en Suisse. Un modèle éprouvé d’exécution de projet ainsi que le nouveau navire câblier Nexans Aurora et des sous-traitants essentiels assureront le respect des plus hauts standards en matière de pose et de protection des câbles. Le projet comprend la pose innovante des deux câbles d’énergie CCHT en faisceau mais aussi un système de fibre optique à répéteurs offrant une capacité complète de transmission de données.

La signature du contrat Celtic Interconnector vient encore confirmer le rôle d’acteur majeur de Nexans dans les énergies renouvelables. Nous sommes fiers de participer à un tel projet historique qui s’inscrit directement dans l’objectif de l’UE pour plus de solidarité électrique entre les États membres. Nexans ouvre la voie en connectant les régions du monde ayant le potentiel d’énergie renouvelable le plus élevé à celles où la demande d’électricité est la plus forte. De la production et du transport de l’énergie à sa distribution et à son utilisation, les solutions de Nexans couvrent toute la chaîne de valeur de l’électrification pour faire en sorte d’acheminer l’électricité partout dans le monde de manière sûre, fiable et efficace.

Christopher Guérin
Christopher Guérin

Directeur général, Nexans

Ce projet majeur, dont l’achèvement et la mise sous tension sont prévus d’ici à 2026, représente une étape importante dans l’objectif de Nexans de devenir un « pure player » de l’électrification. Le Groupe continue de mettre en œuvre cette stratégie en s’engageant sur des projets tels que Celtic Interconnector, démontrant ainsi son expertise et confortant sa position de leader dans ce domaine.

Nos dernières réalisations

thumbnail-celtic

Interconnexions sous-marines

Celtic : le plus long câble d’interconnexion du monde
Nexans Aurora

Interconnexions sous-marines

Interconnexion Crète-Attique
Nexans signe le contrat Empire Wind pour alimenter New York en énergie renouvelable
Projet
06 octobre 2022
4 min
Offshore wind farm on Swedish coast
  • Nexans reçoit la commande finale de la joint-venture entre Equinor et bp pour le contrat clé en main de câbles d’exportation d’énergie éolienne offshore aux Etats-Unis pour Empire Wind 1.
  • Le projet fait partie du grand parc éolien offshore Empire Wind qui produira suffisamment d’énergie renouvelable pour alimenter plus d’un million de foyers dans l’État de New York. Plus de 500 000 de ces foyers seront alimentés par les câbles issus de ce premier contrat pour Empire Wind.
  • Le projet Empire Wind 1 d’Equinor et de bp marque une étape significative qui anticipe les besoins énergétiques croissants de l’État de New York et contribue à la réalisation de ses objectifs de réduction d’émissions carbone.
  • Les câbles seront fabriqués au sein des usines Nexans de Charleston en Caroline du Sud et de Halden en Norvège ; ils seront également posés par le Groupe.

Nexans, groupe mondial et acteur clé de la transition du monde vers un futur énergétique plus connecté et durable, annonce avoir conclu un contrat significatif portant sur la première phrase du projet Empire Wind développé au sein d’un partenariat 50/50 entre Equinor et bp. Cette signature fait suite à celle d’un contrat de fournisseur préférentiel (PSA, Preferred Supplier Agreement) en mars 2021, qui a marqué le début d’un travail collaboratif de plusieurs mois en vue de la négociation d’un contrat clés en main incluant la conception, la fabrication ainsi que la pose et la protection de câbles d’exportation destinés à ce projet.

La zone de concession d’Empire Wind pour la première phase du projet global de 2,1 GW est située à environ 33 km au sud de Long Island, à l’est de Rockaways. Nexans installera les câbles d’exportation sur 150 km entre la sous-station offshore d’Empire Wind 1 et le terminal maritime de South Brooklyn.

Le projet Empire Wind 1, une fois achevé, fournira de l’électricité à plus de 500 000 foyers sur le million qui seront alimentés par l’ensemble du projet Empire Wind.

L’État de New York est l’un des plus dynamiques des États-Unis, s’engageant à fournir une économie entièrement décarbonée à l’échelle d’un État ; et l’énergie éolienne en mer sera probablement la principale source d’électricité de l’État d’ici 2035.

La signature du contrat pour Empire Wind 1 vient conforter notre position d’acteur majeur des énergies renouvelables aux États-Unis et allègera la pression supplémentaire sur les réseaux électriques de l’État de New York. Nous nous réjouissons de poursuivre nos relations avec Equinor et bp afin d’œuvrer ensemble à électrifier le futur.

Christopher Guérin
Christopher Guérin

Directeur général, Nexans

Nexans raccorde le projet offshore éolien d’Ørsted-Eversource, pour alimenter en électricité le Connecticut et Rhode Island
Projet
10 mars 2022
3 min
  • Nexans assurera la fourniture de câbles sous-marins pour le parc éolien Revolution Wind. Il s’agit du deuxième projet livré aux Etats-Unis dans le cadre de l’accord-cadre conclu avec Ørsted-Eversource. Cette attribution fait suite au contrat d’installation de câbles annoncé en mars 2022.
  • Ørsted-Eversource est développeur du parc éolien Revolution Wind qui produira suffisamment d’énergie renouvelable pour alimenter en électricité plus de 350 000 foyers du Connecticut et du Rhode Island.
  • Les travaux débuteront en 2023 et le projet devrait être pleinement opérationnel en 2025.
  • La signature de ce contrat intervient au moment où le Groupe vient d’organiser une journée de débats essentiels sur le thème du développement durable, à l’occasion de la Climate Week à New York. Ce contrat illustre son engagement de développer l’électrification au service des populations locales.

Nexans, groupe mondial et acteur clé de la transition du monde vers un futur énergétique plus connecté et durable, annonce la finalisation de son second contrat conclu aux États-Unis avec Ørsted et Eversource pour la fourniture du système de câbles d’exportation destiné au parc éolien Revolution Wind. Situé à plus de 24 km au sud de la côte du Rhode Island et de 51 km à l’est de celle du Connecticut, le projet a pour but de raccorder le parc éolien au réseau électrique terrestre.

D’une capacité de 704 MW, Revolution Wind aidera les deux États à tenir leurs engagements de développer l’éolien offshore afin de répondre à leurs besoins énergétiques, alimentant plus de 350 000 foyers en électricité. En éliminant de potentielles futures émissions, ce projet historique évitera près d’un million de tonnes de pollution carbone, soit l’équivalent du retrait de la circulation de plus de 200 000 voitures par an.

Revolution Wind sera le troisième projet réalisé à partir de l’usine de Charleston en Caroline du Sud, site Nexans en constant développement, confirmant le rang de leader du Groupe sur le marché américain.

L’accord-cadre a été signé en décembre 2019 avec pour objectif d’accélérer la transition énergétique en Amérique du Nord en apportant aux États-Unis la technologie de pointe de Nexans en matière de câbles sous-marins.

Establishing our footprint in the United States and furthering our commitment to the U.S. offshore wind industry is at the core of our business operations. We have made several investments to deliver subsea transmission cables that are manufactured and installed in America, and the partnership with Ørsted and Eversource is the first step in bolstering supply chains with strong, local partners. We are committed to pushing the boundaries of what is possible as innovation is crucial to meet the needs of a territory as large as the United States. Closely aligning with our mission to electrify the future, Nexans is proud to support this important work in the clean energy sector and expedite our journey to net zero.

Ragnhild Katteland

Former EVP Subsea & Land Systems, Nexans

Nexans contribue à la transition énergétique de l’Allemagne en électrifiant le projet BorWin 6 pour TenneT
Projet
07 juillet 2022
3 min
Subsea cable
  • Nexans a remporté un contrat clés en main portant sur la fabrication et la pose de câbles sous-marins et terrestres en courant continu (CC) d’une longueur record, destinés au projet BorWin 6 de TenneT.
  • La liaison CC 320 kV de 235 km transportera jusqu’à 980 MW en provenance du cluster BorWin.
  • Une fois achevé, le cluster BorWin aura une capacité de transport de près de 4 GW, suffisante pour alimenter en électricité environ 5 millions de foyers allemands, et jouera un rôle clé dans la transition énergétique du pays.
  • Ce contrat vient encore consolider la position de leader du Groupe dans la transition mondiale vers une énergie propre.

La transition énergétique est l’un des plus importants projets entrepris par l’Allemagne. Aspirant à l’indépendance énergétique, le pays souhaite abandonner les combustibles fossiles au profit de sources d’énergie renouvelable, ce qui va modifier fondamentalement son approvisionnement en électricité. L’Allemagne a ainsi investi massivement dans des énergies renouvelables telles que l’éolien offshore, qui devrait constituer une composante essentielle de son mix énergétique à l’avenir. Le pays cherche à augmenter sa capacité éolienne en mer, visant les 30 GW d’ici à 2030, et à porter à 80 % la part des renouvelables dans son mix à la même échéance. Le projet BorWin6 l’aidera à atteindre ces objectifs. En 2027, les treize connexions au réseau terrestre alors réalisées en mer du Nord auront une capacité de transport supérieure à 10,5 GW, suffisante pour alimenter en énergie renouvelable environ 13 millions de foyers allemands.

Dans le cadre de l’électrification du projet BorWin6, Nexans va assurer la fabrication, la pose et la protection de câbles CC unipolaires de 320 kV à isolation XLPE pour son client TenneT. La partie sous-marine, fabriquée par le site phare du Groupe à Halden en Norvège, aura une longueur de 2 x 190 km et la partie terrestre, produite par son usine de Charleroi en Belgique, de 2 x 46 km. La liaison CCHT (courant continu haute tension) sera constituée d’un câble bipolaire de 320 kV.

BorWin6 est le dernier projet CCHT 320 kV de TenneT destiné à raccorder au réseau terrestre le gigawatt restant du cluster BorWin en mer du Nord allemande. Inscrit dans le plan Area development plan, le projet entrera en service en 2027.

L’engagement à l’innovation et au développement durable, l’accent mis sur l’électrification et ses investissements récents (navire câblier Aurora, extension de l’usine de Halden) dédiés aux projets CCHT positionnent Nexans comme un acteur majeur de la transition énergétique.

Nous sommes ravis de jouir une fois encore de la confiance de notre précieux partenaire TenneT afin de contribuer à ce projet pionnier pour l’approvisionnement énergétique de l’Allemagne et d’accélérer la transition du pays dans ce domaine. ”

Ragnhild Katteland

Anciennement EVP Systèmes sous-marins et terrestres, Nexans

Faits et chiffres concernant BorWin 6

Implanté au large de la côte de Borkum, BorWin6 aura une production de 980 MW. Son câble sous-marin de 190 km sera le plus long à ce jour des connexions au réseau de TenneT. À terre, le câble sera posé parallèlement aux liaisons des projets HelWin1+2 et SylWin1, dont les postes convertisseurs terrestres sont également situés à Büttel.

  • 235 km de liaison de transport CCHT d’une capacité maximale de 980 MW
  • 45 km de câble terrestre, 190 km de câble sous-marin
  • Point de raccordement au réseau : Büttel (Schleswig-Holstein)
  • Mise en service prévue en 2027.
Nexans inaugure à Lyon AmpaCity, le pôle mondial d’innovation dédié à l’électrification décarbonée
Innovation
29 juin 2022
Nexans AmpaCity inauguration
  • Symbole de l’ambition de Nexans de devenir un pure player de l’électricité, AmpaCity regroupe une centaine d’ingénieurs, chercheurs et techniciens qui travaillent sur l’électricité du futur.
  • Nexans a investi 20 millions d’euros sur ce nouveau site R&D de 6 000 m2.
  • Nouveaux services digitaux, outils de pilotage du réseau grâce aux données, intégration de matières recyclées : ce pôle réunit des compétences en écosystème pour élaborer des innovations concrètes au service d’une électricité plus sûre, durable et décarbonée.

Présent depuis 120 ans à Lyon, Nexans inaugure aujourd’hui AmpaCity, son nouveau pôle mondial d’innovation dédié à l’électrification décarbonée.

Le Groupe y développe un portefeuille de près de 1 800 brevets dont 80 déposés chaque année. Nexans fait partie des entreprises européennes les plus innovantes de son secteur, reconnue comme telle par ses clients et partenaires, présents ce jour à Lyon.

AmpaCity témoigne de l’ambition du Groupe de devenir un pure player de l’électrification et de répondre aux enjeux d’un monde tout-électrique qui nécessite de :

  1. distribuer davantage d’électricité en augmentant la puissance livrée, dans un contexte où la demande pourrait progresser jusqu’à 40% d’ici à 2040 ;
  2. améliorer la fiabilité, la résilience et la sécurité des réseaux électriques pour mieux faire face à la vétusté des réseaux occidentaux qui datent, pour beaucoup, des années 50-60 ;
  3. accélérer les projets d’installation et garantir la compétitivité et l’accessibilité à l’électricité en développant les réseaux et les interconnexions entre les pays ;
  4. réduire l’impact sur l’environnement et favoriser la décarbonation de nos sociétés afin de lutter contre le réchauffement climatique et agir en tant qu’entreprise responsable, notamment grâce à l’usage continu de nouveaux matériaux.

Le site, qui a fait l’objet d’un investissement de 20 millions d’euros, réunit sur 6 000 m² – dont 4 500 m² de laboratoires – une centaine d’experts en performance d’isolation électrique, développement de matériaux à impact environnemental réduit, systèmes de câbles limitant les risques d’incendie, solutions digitales de monitoring des réseaux électriques. Les équipes sont internationales, avec 8 nationalités différentes représentées.

Au sein d’AmpaCity, Nexans invente des nouveaux matériaux, performants, durables, recyclables. Le Groupe a pris l’engagement ferme de recycler 100% de ses déchets de productions d’ici 2030, tout en accroissant la qualité, les propriétés, mais aussi la longévité des matériaux utilisés.
En matière de sécurité incendie, Nexans y développe les câbles électriques des bâtiments de demain : plus résistants au feu qu’aujourd’hui, plus performants, fonctionnels exposés à plus de 1000 degrés, continuant à alimenter les organes de sécurité comme les alarmes, porte coupe-feux ou les éclairages de secours pendant l’incendie.
Autre innovation majeure présentée ce jour, le câble supraconducteur. Surpuissant et pourtant très discret, ce dernier, de moins de 20 centimètres de diamètre, permet de transporter jusqu’à 3 GW d’électricité, soit l’équivalent de puissance de 3 réacteurs nucléaires.
Nexans est le premier opérateur de câbles et solutions à avoir uni son expertise à celles de professionnels de l’asset management (gestion des actifs). Grâce aux outils digitaux et connectés mis en place par le Groupe, les opérateurs peuvent anticiper les risques et suivre l’état des réseaux, de n’importe où et ainsi éviter blackouts et autres défaillances majeures, en particulier dans les villes, gares et ports.

Je suis particulièrement fier d’inaugurer AmpaCity, dans la ville berceau historique de Nexans en France. C’est ici que nos équipes, en lien avec nos partenaires, imaginent et développent les solutions pour répondre à tous les enjeux de l’électrification de demain. Des solutions fiables, durables et innovantes pour relever un double défi : accompagner un besoin en électricité chaque jour plus fort et être un acteur clé de la révolution énergétique, à l’échelle mondiale.

Christopher Guérin
Christopher Guérin

Directeur général, Nexans

Ce centre de recherche et d’innovation joue un rôle extrêmement important dans la force d’innovation du Groupe. Nos équipes y sont sans cesse en quête de l’optimum de performance des réseaux : en termes de puissance, d’efficacité, de sécurité et de durabilité. Elles le font dans un processus collaboratif, inclusif avec nos partenaires et qui implique une communauté de plus de 800 personnes à l’international.

Jérôme Fournier
Jérôme Fournier

Corporate Vice President Innovation, Services et Croissance, Nexans

Cet évènement a constitué une véritable plongée au cœur du futur de l’électricité, à la faveur de nombreuses démonstrations organisées en présence de personnalités et de partenaires, parmi lesquels Microsoft et Cosmo Tech. A cette occasion, Fabrice Amedeo, skipper du Vendée Globe Challenge 2021, de la dernière Transat en double Jacques Vabre et de retour de la Vendée Arctique, a également mis en lumière son projet scientifique et océanographique développé avec l’aide de Nexans.

Témoignage

1:39

Elise Cabrol, Enedis, à propos d’AmpaCity

Témoignage

1:39

Elise Cabrol, Enedis, à propos d’AmpaCity

Témoignage

1:12

Matteo Caldognetto, Sonepar, à propos d’AmpaCity

Témoignage

1:02

Fabrice Amedeo à propos d’AmpaCity

Tous nos communiqués de presse

Les lire
Première mondiale à la gare Montparnasse : Nexans installe des câbles supraconducteurs pour renforcer et sécuriser l’alimentation électrique
Projet
09 juin 2022
6 min
Paris Montparnasse train station
  • Un partenariat inédit avec SNCF Réseau : il s’agira des premiers câbles supraconducteurs en France et des premiers de ce type à être intégrés dans un réseau d’alimentation ferroviaire dans le monde.
  • Les câbles supraconducteurs de Nexans contribueront à sécuriser l’alimentation en électricité du secteur de Paris Montparnasse.
  • S’appuyant sur leur expérience inégalée dans ce domaine, les équipes de Nexans concevront le câble qui sera testé dans le laboratoire SNCF Réseau à Vitry-sur-Seine avant l’installation à Montparnasse l’année prochaine.

Avec ses partenaires, Nexans a remporté auprès de la Bpifrance (Banque Publique d’Investissement) et dans le cadre des Investissements d’Avenir, un projet coordonné par SNCF Réseau pour la pose de deux câbles supraconducteurs en courant continu près de la gare Montparnasse à Paris. C’est la première fois que des câbles de ce type seront intégrés dans un réseau ferré, et ce sera la première installation permanente en France tous réseaux confondus. Issus d’une technologie révolutionnaire, ces câbles d’énergie contribueront à sécuriser le réseau alors que le trafic ferroviaire est en croissance constante dans les grandes villes.

Créée en 1840, la gare Montparnasse est la 4ème gare de France avec plus de 50 millions de passagers et plus de 90 millions attendus en 2030. SNCF Réseau va ainsi avoir besoin de plus de courant pour faire circuler un nombre toujours plus important de trains. La technologie des câbles supraconducteurs contribuera à assurer une puissance électrique supérieure, à même de répondre aux besoins d’un trafic ferroviaire croissant.

Dans ce projet clé de SNCF Réseau, les câbles supraconducteurs permettront d’utiliser l’infrastructure de la gare Montparnasse, en installant les liaisons dans les conduites existantes. Seul un câble supraconducteur peut combiner un diamètre réduit et une puissance exceptionnelle pour répondre à la performance demandée par SNCF Réseau : 5,3 MW par conduite, soit 3 500 A à 1 500 V continu. Ceci permet également à notre client d’éviter des coûts substantiels de mise en œuvre liés à la modification d’infrastructure, d’éviter des perturbations potentielles sur le trafic ferroviaire et routier, et de limiter les risques en termes de temps d’exécution et de date de mise en service.

Les câbles d’énergie supraconducteurs présentent des avantages inégalés. Grâce à leur résistance nulle, ils déploient l’électricité avec de faibles pertes et contribuent ainsi à rendre le monde plus durable. Leur compacité, c’est-à-dire leur faculté à transporter des courants très élevés dans un espace limité, est parfaitement illustrée par ce projet. Un seul câble supraconducteur peut en effet remplacer de multiples câbles en cuivre. Il ne nécessite qu’une emprise minimale rendant possible des liaisons de grande capacité à 1 500 V afin, par exemple, de renforcer la sécurité de l’alimentation des gares.

C’est une première mondiale que nous sommes fiers et heureux de concrétiser avec SNCF Réseau au terme d’un partenariat productif. Les câbles supraconducteurs offrent des solutions commerciales permettant de renforcer les réseaux électriques fortement chargés dans toutes les zones urbaines dans le monde. Ils relèvent d’une technologie d’avenir mise au point par Nexans et extrêmement performante au service des entreprises et du grand public.

Christopher Guérin
Christopher Guérin

Directeur général, Nexans

SNCF Réseau se réjouit de pouvoir innover et de bénéficier des compétences de Nexans pour moderniser et renforcer l’alimentation électrique des grandes gares, ce qui nous permet de sécuriser et d’améliorer le service apporté à nos clients. Le développement de cette technologie des câbles supraconducteurs doit nous permettre de réaliser des investissements dans des coûts et des délais réduits. C’est également une preuve du savoir-faire de nos équipes. Nous remercions aussi Bpifrance pour son soutien financier !

Frédéric Michaud

Directeur général adjoint Industriel & Ingénierie, SNCF Réseau

Deux câbles reliant la sous-station de Vouillé aux caténaires des voies desservant Montparnasse seront mis en service en 2023. Les principales étapes de ce projet seront la conception et la fabrication dans les usines Nexans de Bourg-en-Bresse, Calais et Hanovre d’une boucle prototype (câble, jonction, terminaisons) qui sera testée dans le laboratoire SNCF Réseau de Vitry-sur-Seine, puis la production des deux câbles et leur installation dans des conduites existantes.

Ce câble supraconducteur est le produit des capacités d’innovation de Nexans dans le domaine de l’électricité et de l’électrification durable du monde. Depuis plus de 120 ans, cette démarche fait partie de l’histoire et de l’ADN de l’entreprise. Le Groupe continue de le démontrer dans le domaine de l’électricité et inaugurera le 29 juin à Lyon « AmpaCity », son nouveau pôle mondial de l’innovation dédié à l’électrification décarbonée.